Boursorama, une banque en ligne avantageuse

Souscrire une compte bancaire sur internet est très avantageux tant en terme de coût qu’en terme de service. Parmi les meilleures du marché, il y a Boursorama Banque , la filiale de la Société Générale.

Tout sur Boursorama Banque

boursorama-logo

Boursorama Banque fait partie des cinq meilleures banques en ligne de France. Elle compte actuellement 300.000 adhérents. A ses débuts, cette banque digitale faisait uniquement de la bourse en ligne. Ce n’est que plus tard qu’elle s’est tournée vers la banque en ligne. Il est à noter que La Caixa détient aussi des parts dans Boursorama. Quant on sait que cet établissement assure la caisse d’épargne et de retraite de Barcelone, on peut dire alors que Boursorama Banque dispose d’un atout non négligeable par rapport aux autres banques virtuelles. En effet, elle bénéficie d’une bonne expertise dans le domaine bancaire.

Boursorama : des services complets avec des tarifs attractifs

En souscrivant un compte auprès de Boursorama Banque, le client bénéficie d’une carte de paiement gratuite. Il peut également souscrire un compte épargne en optant soit pour un compte sur livret, un compte LDD, un PEL, un compte épargne pilotée ou encore une assurance-vie. Il peut aussi investir en bourse en optant pour un compte titre ou un PEA. Le client peut aussi demander un crédit immobilier. Au niveau des tarifs, Boursorama propose de nombreux services gratuits notamment lors des retraits en zone SEPA l’ouverture d’un compte.
En souscrivant un compte auprès de Boursorama Banque, le client bénéficie d’un bon rapport qualité-prix. En plus, il a le choix entre plusieurs produits bancaires.

Les frais des banques en ligne

Les frais bancaires dépendent de différentes prestations choisies et plan tarifaire de chaque banque, ce qui revient à dire que l’addition de la même prestation dans une banque virtuelle n’est pas la même dans une autre banque.

Les frais et commissions de base gratuits gravitent autour des services usuels comme la fourniture des moyens de paiements à savoir le chéquier et la carte bancaire, les retraits sans limites jusqu’aux frontières de la zone euros, la gestion de compte et bien d’autres services.

Un compte est souvent objet des opérations bancaires tels celles abordées précédemment, mais lorsqu’au bout d’un certain temps, une opération similaire n’est réalisée sur son compte ; cela donne a la banque le droit d’imposer au client le paiement de quelques sommes. Sont aussi imposées par la banque, les frais dits commissions d’intervention.

Pour obtenir des remboursements de sa banque en ligne lorsqu’on a volé ou on a perdu ses moyens de paiement, l’abonnement à une assurance chez certaines banques est parfois nécessaire aux prix de 30 euros, 25 euros, 18 euros (voireréciproquement Boursorama, ING Direct et Fortuneo).

La banque peut faire usage des agios, qui sont des frais qui s’accompagnent parfois à la suite d’un découvert, des frais qui peuvent aller jusqu’à environ 20 euros ; tout dépend de la politique de sa banque.
Même si dans certaines banques en ligne, l’opposition à un prélèvement est exonéré des frais à percevoir, cela est différent tout de même dans d’autres banques qui touchent expressément au moins 20 et quelques euros pour un cas pareil.